The kid next door

Il existe un spécimen d’enfant qui n’est ni un enfant modèle, ni un enfant sorti tout droit d’une émission de Super Nanny.

À mi-chemin entre ces deux typologies, que l’on se plaît à utiliser pour y placer des curseurs témoignant de notre capacité à être de bons parents, il existe le spécimen de l’enfant… Tout court.

Celui que tu aimes parce que c’est le tien. L’enfant « next door ». L’enfant du quotidien. Ton enfant.

Le plus formidable d’entre tous, dans sa normalité, sa banalité, ses défauts, et aussi avec ses qualités humaines déjà si éveillées, ses petits talents géniaux cachés ou en cours de révélation. Celui que tu te refuses à mettre officiellement sur un piédestal pour l’encourager à y grimper tout seul, mais que tu idolâtres en secret.

Celui à qui tu ne te prives pas de dire je t’aime, pour qui tu donnerais instantanément ta vie, mais à qui tu as promis aussi, dès votre première rencontre, de le laisser s’envoler librement dans le monde, parce que c’est pour ça que tu l’as conçu, aussi.

(Ah oui, et aussi : celui qui court à poil en hurlant « bateau sur l’eau » quand il ne veut pas dormir…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s